Habillage de vin simpliste

1 septembre 2012


Justin Lortie

Sylvain Allard est professeur en design graphique à l’UQAM. Il donne un cours de Packaging et annuellement, il donne un défi à ces étudiants: habiller une bouteille de vin à partir d’une seule feuille de papier. Couper, coller, plier, embosser, mais pas d’imprimer.

Quatre différents thèmes ont été explorés pour l’habillage de la bouteille de vin. Le mariage, l’hiver, l’approche narrative et style libre. Il est de voir la feuille de papier bidimensionnelle, devenir un objet tridimensionnel. Les jeux d’ombres et lumières deviennent très important. En fait, ils ne sont pas plus important que d’habitude, mais l’absence du visuel sur l’étiquette attire notre attention plus particulièrement sur la forme des ombres créées par la forme du papier manipulé.

Pour cet exercice de création pure, les étudiants n’avaient pas à se soucier de la problématique du transport, de la mise en marché et de la manutention.


Selva Balasingam


Pierre-Luc Desharnais


Jessika Brunner-Gnass


Mia Chkaibane


Valérie Trépanier


Nadine Brunet


Claude Dallaire


Geneviève Gagnon


Aleksandra Krakowiak


Claudie Grenier-Côté


Nadine Sigouin-Cantin


Mélissa Pilon


Jean-Maxime Landry


Geneviève Gagnon


Maude Prince-Lescarbeau


Ophélie Otou

Via quatre billets de Packaging UQAM
1 2 3 4

Thé

29 août 2011

hanger,hangar,tea,thé,design,packaging,rouge,vert,jaune

J’aime le thé + c’est mon blog = je parle de ce que j’aime.

C’est la seule raison de l’existence de ce billet de blog personnel!

hanger,hangar,tea,thé,design,packaging,rouge,vert,jaune

hanger,hangar,tea,thé,design,packaging,rouge,vert,jaune

hanger,hangar,tea,thé,design,packaging,rouge,vert,jaune

Via

Gateau de Earl Grey

13 octobre 2010

Photobucket

Projet de packaging de thé trouvé sur The Die Line, pour la compagnie Gateau, par la compagnie suédoise Moonday. Gateau, qui est un distributeur pour Earl Gray, a "re-designé" le packaging de ses boîtes de thé. Je trouve que c’est un bel équilibre entre le classique et la modernité. Chaque élément est soit moderne, soit classique et c’est à parts égales. La fonte scripte, l’épuration par le noir, et les informations centrées forme le côté plus classique. Le carton, le die cut, l’encre métallique et la fonte bâton utilisé.

Le carton fait plus moderne, c’est une matière plus récente comparée à la boîte de métal plus ancienne, mais le côté plus ancien se fait ressentir dans la texture du papier. L’épuration par le noir est aussi très moderne, mais la disposition centrée du texte sur côté informatif rappelle plus le classique. Ce qui accroche le plus de ce design, est la découpe qui montre le produit, MAIS surtout l’encre métallique utilisée pour le texte. Ces deux points forts sont plus modernes et c’est la principale raison qui rend la boîte de thé extrêmement belle et vendeuse.

Photobucket

Photobucket

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 706 autres abonnés

%d bloggers like this: