Graffiti lumineux

22 novembre 2010

Lors d’une visite d’un imprimeur grand format, le propriétaire nous a informés de l’avenir de l’affichage grand format : les panneaux électroniques. Je sais qu’à Sherbrooke, ils se font rares, à Montréal ça commence à envahir, et New York c’est partout. Ce géant lumineux infatigable et agressant nous envahira un jour ou l’autre. Comment faire pour s’en débarrasser? Aucune idée, mais voici comment l’améliorer :

L' »Abstrator », le « Pixelator » sont une nouvelle forme de transformation de publicité-écran agressive, changée en oeuvre d’art. Avec divers matériels, on peut arriver à un rendu pertinent et tape à l’oeil.

Via Lab report

Publié par François sur le blogue François: Geeking & design; Suivez-moi sur Twitter et sur Linkedin.

2 Réponses to “Graffiti lumineux”

  1. Nicolas B7 said

    J’adore, On fait ça a sherbrooke!

  2. François said

    Moi aussi j’en veux à Sherbrooke, mais avant d’avoir un truc du genre il faut passer par les publicités-écrans et ce n’est pas beau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :