typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris,Sherbrooke

Un projet réalisé au cours de ma deuxième année, dans le cadre du cours de Typographie Mise en page. Le mandat était de réaliser une affiche pour un film de ces films : Le commando des bâtards, Haut dans les airs, Coco avant Chanel et J’ai tué ma mère. Le défi résidait dans l’approche graphique imposée, elle devait se résumer à la typographique uniquement et des éléments graphiques simples pour aider au besoin. Avec ces restrictions, nous devions transmettre l’ambiance et l’histoire du film choisit.

Pour ma part, mon projet est en tête de ce billet. J’ai choisi le film Le commando des bâtards, car c’est un film que j’ai beaucoup apprécié pour son esthétisme et sa réalisation. Mon approche graphique est uniquement typographique. Par la seule utilisation de lettre, j’ai traduit l’action de scalper l’ennemi, action bien appréciée et répétée dans le film. Donc, la traduction du scalp des nazis en typographie se résume par la disparition d’une partie des lettres du titre de film. Pour les informations sur le film, ils se retrouvent au bas de l’affiche subtilement, pour contraster avec l’imposante forme du titre.

Voici des projets d’autres collèges du Cégep de Sherbrooke :

typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris

typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris

typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris

typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris

typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris

typo,typographie,film,Commando des bâtards,noir,blanc,gris

Origine des photos : Sébastien Bisson

Ce que les typo nous disent

23 novembre 2010

Les fontes de caractères nous parlent. Plus particulièrement les designers et graphistes, car nous sommes toujours en contact avec les lettres pour travailler. Les fontes, il y en a des excellentes et il y a beaucoup trop de « scrap dafontée « . La guerre être PC et Mac est toujours actualité, et surtout depuis l’arrivé des fontes compétitives à Mac Arial vs Helvetica, Times vs Garamond, Verdana vs Trébuchet, etc.
C’est maintenant le temps de voir ce que les fontes nous disent réellement :

 

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

font,fonte,caractères,typo,typographie,design,Trajan,Arial,Avant garde,Comic,Didot,Helvetica,OCRA

Pour voir tous les autres: ici

Via Fubiz

Publié par François sur le blog François: Geeking & design; Suivez-moi sur Twitter et sur Linkedin.

%d blogueurs aiment cette page :