Oh un billet! Je vais m’en servir comme archive de truc que je trouve sur internet.

C’est une vidéo (en flash, donc pas hébergé par WordPress) qui parle de l’évolution du GIF animé dans l’univers d’internet. Kenyatta Cheese, fondateur du populaire site Know Your Meme, fait la comparaison entre le récit de Blanche-Neige (GIF) et de sa méchante belle-mère (Flash).

Visionnez la vidéo

J’ai trouvé cette vidéo sur Branchez-vous.

Voici une infographie bien sympathique qui nous apprend ce qu’il se passe dans la tête d’un designer. J’ai le bonheur (ou malheur) de vous apprendre que je suis bel et bien un designer.

Designer-infographic

Trouvé sur Art Directors Club

UX vs UI

11 avril 2013

VIA.

Introduction au PageRank

25 février 2013

Bon, il est temps que je m’occupe de mon blog. Je le dépoussière avec une présentation faite dans le cadre d’un cours de Design web. Le but de la présentation était de vulgariser le PageRank de Google, en 5 minutes. Tout un défi!

Post de fin de soirée

30 septembre 2011

La réponse à tant de question: D’où vient la bonne programmation?

 

Le MP3 en cassette

8 juin 2011

Pour tous ceux qui s’ennuyait de la bonne vielle cassette audio, voir un remake d’un lecteur MP3.

L’objet en question respecte les standards de ce qu’il représente, puisque sa capacité suit celles des K7 : 45, 60 ou 90 minutes (soit 10/15/20 chansons) ! Plus intéressant encore, pour pouvoir utiliser le baladeur, il faudra glisser son doigt… dans les trous : l’un sert à passer au morceau suivant, l’autre à recharger le bidule.

Malheureusement, il s’agit seulement d’un concept fictif…

cassette,geek,mp3,remake,K7,play,fwd,usb

La techno dans le bois

17 février 2011

Le bois c’est beau.

Oui c’est beau, la texture, la forêt, les objets, surtout les bébelles technos!
Oui la techno se fait habiller par le bois et c’est très beau. De plus en plus, vous pouvez trouver des habillages de bois pour n’importe quel accessoire technologique. Clé usb, clavier, écran, souris, horloge, etc. Prenez le temps d’aller voir dieu (Google) et chercher d’autres accessoire techno qui sont emballés par le bois. Vous serez charmé!

Voici quelques exemples de mariage entre le bois et la technologie.

bois,techno,technologie,wood,design,usb,clavier,horloge,clé usb,iPod,laptop

bois,techno,technologie,wood,design,usb,clavier,horloge,clé usb,iPod,laptop

bois,techno,technologie,wood,design,usb,clavier,horloge,clé usb,iPod,laptop

bois,techno,technologie,wood,design,usb,clavier,horloge,clé usb,iPod,laptop

bois,techno,technologie,wood,design,usb,clavier,horloge,clé usb,iPod,laptop

Évolution du geek

3 novembre 2010

Il y a deux semaines, j’ai vu passer une illustration très intéressante sur l’évolution du geek. Ça m’a fait bien rire, car ça ressemble drôlement à mon premier article de mon blogue, qui tente de bien définir le geek. Au lieu de me pitcher pour republier l’illustration, comme beaucoup trop d’autres blogues ont fait, j’ai simplement mis le lien en brouillon et j’ai laissé le tout mijoter à feu doux durant 15 minutes…
illustration,geek,nerd,description

Une illustration qui nous vient de Flowtown. Elle représente bien la vision du geek, d’hier à aujourd’hui. Surtout aujourd’hui, car précédemment j’ai fait un billet qui démontrait l’existence de 52 sortes de geek. J’ai un point de vue pas mal plus critique face à la multitude de personnes qui se disent geek.

Lors de mon passage à Podcamp Montréal, j’ai entendu trop souvent la mention geek, pour des personnes qui étaient loin d’être des geeks, selon ma vision. Utiliser le terme geek pour une personne qui tweet à partir de son iPhone… ce n’est pas être un geek. On dit technophile : une personne qui aime se servir des nouvelles technologies.
Sur utiliser le terme geek le dénaturalise. On perd le sens premier du geek. Suffit de remonter au « Computer geek » pour voir l’épuration du terme et sa première vraie bonne définition. Aujourd’hui, c’est une orgie de personnes qui se disent geek, pour tout et pour rien. Pis ça me gosse vraiment beaucoup.

Donc, ceci est un avis pour tous : prenez le temps de réfléchir avant de vous qualifier Geek. Êtes vous réellement geek, ou bien vous surfez sur la mode…?

Souris, tu es cliquée

1 novembre 2010

Première image que je trouve en googlant NESS, et ça me donne le goût d’écrire.

Photobucket

Écrire sur quoi? Ben sur le design des souris de la vie de tous les jours. Celle que vous utilisez pour pour scroller en malade sur mon blog, car j’aime l’épuration de la colonne unique et que je n’aime pas changer tout le temps de pages quand je visite un autre blog. Mais bon ce n’est pas un billet sur le design moyen de mon blog.

On parle de design de la souris. La souris d’ordinateur est une machine à inspiration. Dans la même catégorie: bébelle d’ordo inspirant qui se change facilement; on peut y mettre les clés usb et les fonds d’écran.
Tous ses supports aux ordinateurs peuvent se personnaliser facilement. C’est pour cette raison qu’il y a une foule de sites où on peut acheter une souris plus hot que son ancienne. C’est un marché très ouvert (plus payant pour les clés usb et les souris) et cette ouverture crée une très grande et belle diversité de choix.

Je vous invite à fouiller sur le web pour dénicher une souris ou une clé usb personnalisée, qui vous permettra de personnalité votre espace de travail.

Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket
Photobucket

Maudit que ça fait du bien, une telle épuration de la «magic mouse» de Apple.
Simple d’utilisation, efficace, au design clean.
Photobucket

Qu’est-ce qu’un geek

15 septembre 2010

La première signification de geek fut « geck », il signifiait un fou, un espiègle, un dément, etc. Au Moyen-Âge, le terme geek décrivait un gros abruti ou un « monstre » qui fait des combats de sanglant et arrache des yeux avec ses dents. Dans les années 20, certains auteurs américains définissent geek, par une personne, plus souvent un homme, solitaire et reclus, qui est mal habillé et a mauvaise apparence. Ce fût dans les années 60, avec la sortie des premières calculatrices et des premiers ordinateurs, que le terme « geek » qui une tout autre forme, une forme qui s’apparente à aujourd’hui. Pour eux, un geek est une personne qui est fort en math et en informatique, des intellectuels. À l’école le terme était utilisé pour les rejets, les « bollés ».

Le terme geek a donc beaucoup évolué depuis le temps. Aujourd’hui il est utilisé à profusion, mais souvent de la mauvaise manière. On a tendance à vite qualifié un objet ou une personne qui est un peu accrocs de « geek ». Mais c’est souvent loin d’être le bon terme. La définition actuelle de « geek »: Une personne qui se passionne grandement et qui partage sa passion.

Il ne faut pas oublier qu’il existe des sous-catégorie de geek: geek, nerds, nolife et technophile.

  • Geek: Le geek se passion pour un intérêt particulier (il peut avoir plus d’un intérêt). Ses intérêts sont souvent un des ses grands thèmes: technologie, informatique, jeux vidéos, MMORPG, fantastique, Grandeur Nature, science-fiction. La grande particularité qui différencie un geek d’un nerd est que le geek aime partager sa passion, parfois un peu trop.
  • Nerd: Le nerd n’est pas très différent du geek. Il a une passion particulière (souvent unique). La grande différence se trouvent dans la manière que le nerd exprime sa passion. Le nerd a plus souvent tendance à s’isoler seul avec sa passion, au lieu de la partager avec d’autres passionnés. Aussi, le nerd est plus souvent « spécialisé » dans sa passion, ce qui veut dire qu’il en connaît pas mal plus que le geek.
  • Nolife: Tout est dans le mot. No: non; life:vie = pas de vie. C’est une personne presque autiste, tant il n’a aucun contact avec la réalité. Il mange, dort, travail avec sa passion qui en devient une obsession. Il pourrait être qualifié d’autisme par un psychologue, mais seul sa passion, fait en sorte qu’il est encore dans le monde réel et pas imaginaire (à faire attention au double sens de « réel » et « imaginaire »)
  • Technophile: Presque tout les jeunes de la nouvelle génération C sont technophiles. Si vous lisez ce billet vous êtes très certainement technophile. Être technophile, c’est aimer les nouvelles bidules électroniques: cellulaires, iPhone, iPad, portable. Le technophile est sur les grands réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Flickr, etc). Ils est plus souvent en contact avec ses « amis » dans le réel virtuel, que dans le réel physique.
Donc (oui ce 1er billet va achever), quand vous utilisez le terme geek pour qualifier un étudiant qui ne peut pas se passer de son cellulaire, ce n’est pas le bon terme. Il faut faire attention au terme qu’on emploi. Ce voxpop démontre bien la fausse image du geek. Non on est pas tous lunetteux dans la cave jour et nuit et on a pas d’autre vie…
Alors, êtes-vous geek, nerd, nolife ou technophile?
%d blogueurs aiment cette page :